L_arme_e_du_crime_Affiche

L’armée du crime

Sorti en salles le 16 Septembre 2009
Un film de Robert Guédiguian
Produit par Agat Films & distribué par StudioCanal
Avec Virginie Ledoyen, Simon Abkarian, Robinson Stévenin, Grégoire Leprince-Ringuet…

Synopsis Dans Paris occupé par les allemands, l’ouvrier poète Missak Manouchian prend la tête d’un groupe de très jeunes juifs, Hongrois, Polonais, Roumains, Espagnols, Italiens, Arméniens, déterminés à combattre pour libérer la France qu’ils aiment, celle des Droits de l’Homme. Dans la clandestinité, au péril de leur vie, ils deviennent des héros. Les attentats de ces partisans étrangers vont harceler les nazis et les collaborateurs. Alors, la police française va se déchaîner, multiplier ses effectifs, utiliser filatures, dénonciations, chantages, tortures… Vingt-deux hommes et une femme seront condamnés à mort en février 1944. Dans une ultime opération de propagande, ils seront présentés comme une Armée du crime, leurs visages en médaillon sur un fond rouge placardés sur les murs de toutes les villes du pays. Ces immigrés, morts pour la France, entrent dans la légende. C’est cette belle et tragique histoire que raconte le film.

 
 
 

 

Musique

Espoir – Raymond Legrand
Tiens tiens tiens – Ray Ventura
Lambeth Walk – Ben Horris
Je chante – Charles Trenet
Les jardins nous attendent – Jean Tranchant
Un souvenir – Damia
Ça sent si bon la France – Maurice Chevalier
Passion selon Saint Mathieu – J. S. Bach
Concerto for two pianos and orchestra in E-Flat Major , K.365, Rondo : Allegro – W. A. Mozart
Laudate pueri (Psalm 112) RV 601: A solis ortu – A. Vivaldi
L’Internationale – Choeurs et Orchestre du Théâtre Bolchoï
Tsu der Khupe Geyn (Going to the Wedding Canopy) – Joel Rubin Jewish Music Ensemble
Volekhl – Joel Rubin Jewish Music Ensemble
Bublitschki – Giora Feidman & Ensemble

Découvrez la bande originale sur Deezer

 

Critiques

L’Armée du crime (…) film très maîtrisé, souvent inspiré, servi par un groupe de jeunes comédiens exceptionnels, dépasse toutes les attentes – Le Nouvel Observateur
Guédiguian a remonté le temps pour retrouver une vérité perdue et la rapporter à ses contemporains – Le Monde

Partager viaShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest