les jolies chosesLes jolies choses

Sorti le 14 Novembre 2001
Un film de Gilles Paquet-Brenner

Avec Marion Cotillard, Stomy Bugsy, Patrick Bruel, etc.
Produit par Hugo Films & distribué par United International Pictures

Synopsis Marie et Lucie sont deux sœurs jumelles aux caractères diamétralement opposés. Elles se détestent et s’adorent à la fois. Lucie joue les pin-up extraverties et aime ce qui brille, tandis que Marie, beaucoup plus réservée, est un modèle d’austérité. Un jour, Lucie a la possibilité d’enregistrer un disque. Son ami Nicolas lui rappelle qu’elle ne sait pas chanter. Or, Marie possède une jolie voix. Celle-ci débarque à Paris à l’occasion d’un concert et monte sur scène à la place de sa soeur. Lorsque Marie et Nicolas reviennent chez Lucie, ils s’aperçoivent qu’elle s’est jetée par la fenêtre. La réaction de Marie est immédiate : elle décide de se faire passer pour sa soeur. Elle se prend au jeu, s’empare alors de la vie de Lucie et découvre sa face cachée.

CRITIQUES

Les jolies choses, premier long métrage de Gilles Paquet-Brenner, est un film choc et gonflé qui, contrairement à toutes les craintes que l’on pouvait avoir, est porté par son casting très  » show bizz « , la prestation remarquable de Marion Cotillard et une réalisation brillante et inventive. – MCinéma
Dans cet écrin, les acteurs sont bons et bien castés. En tête, Marion Cotillard assume parfaitement son double rôle, Patrick Bruel est admirablement sobre et Stomy Bugsy excelle en conscience râleuse. – Première

Récompense

Festival du Cinéma Américain de Deauville 2001 (édition n°27) – Prix Michel d’Ornano (Gilles Paquet-Brenner)

Nomination

César 2002 (édition n°27) – César du Meilleur jeune espoir féminin (Marion Cotillard)

 

 

Partager viaShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest